Bdr Williams – Nijmegen March

Article d’intérêt local

HT-17.001                                                                                                        8 juin 2017      

                   

 

Entraînement pour la Marche de Nimègue « Une étape à la fois »

Par le capitaine Nicholas Kaempffer

Base de Gagetown (N.-B.) – Jour après jour, le bombardier Dakota Don Williams s’entraîne avec une équipe d’artilleurs de l’École du Régiment royal de l’Artillerie canadienne (ERRAC); ils se rendront aux Pays-Bas pour participer à la Marche annuelle de Nimègue. Un entraînement préparatoire épuisant de 730 kilomètres est requis pour s’assurer que les participants peuvent prendre part à l’événement de 160 kilomètres à parcourir en quatre jours en portant 10 kilogrammes. Le bombardier Williams travaille fort avec ses collègues pour se mettre en condition pour cet événement annuel prestigieux. Une fois que l’entraînement physique sera terminé, le bombardier Williams et l’équipe de l’ERRAC se joindront au contingent de plus de 200 membres provenant des Forces armées canadiennes (FAC) qui effectuera des marches de 40 km par jour.

Originaire de Terrace (C.-B.) et fier membre de la Première nation de Tahltan, le bombardier Williams est actuellement employé au poste de chauffeur de véhicule blindé léger au sein du groupe tactique d’artillerie de la batterie W. Après avoir commencé sa carrière en tant qu’artilleur au sein des FAC en 2011, le bombardier Williams a eu une carrière stimulante en tant que membre du Régiment royal de l’Artillerie canadienne. La Marche de Nimègue marquera son deuxième voyage international avec les FAC; en effet, il a déjà effectué un échange avec la New Zealand Defence Force en 2012. Fier à juste titre de son héritage autochtone, le bombardier Williams a travaillé en étroite collaboration avec les jeunes des Premières nations en tant que mentor dans le cadre du Programme d’enrôlement des autochtones des Forces, au cours duquel il a été intégré lors d’une expérience de trois semaines conçue pour donner des renseignements et sensibiliser aux carrières gratifiantes offertes par les FAC. Lorsqu’il parle de sa carrière à ce jour au sein des FAC, le bombardier Williams déclare : « En tant que membre du détachement du poste d’observation, chaque jour est un défi, car nous devons être en bonne condition physique, être prêts sur le plan tactique et efficace sur le plan technique – il n’y a rien de tel que ce travail. J’ai vraiment hâte de représenter le Canada et ma Première nation durant la Marche annuelle de Nimègue, qui constituera une expérience incroyable. J’attache beaucoup d’importance à poursuivre mon engagement avec mes collègues autochtones canadiens en tant que membre des FAC, car je sais que les valeurs de ma communauté et de l’Armée sont étroitement liées ».

La Marche internationale de quatre jours de Nimègue, aux Pays-Bas, célèbre 101 ans de tradition en 2017. Les FAC sont la fière participante depuis 1952 de cet événement qui rassemble plus de 50 000 civils et participants militaires venus de plus de 50 nations différentes et convergeant pour mesurer leurs forces physique et mentale.

Source de la photo 1 : Capitaine Victoria Pynn

Source de la photo 2 : Anonyme

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements :

Capitaine Ian McIntyre, officier des affaires publiques du CIC

Tél. : 506-422-3143

Courriel : [email protected]